Haute résistance et recul clinique - depuis plus de dix ans

8 janvier 2019

Grâce à sa résistance élevée à la flexion et à la fracture, le disilicate de lithium IPS e.max CAD offre un large éventail de possibilités supplémentaires dans le domaine de la dentisterie peu invasive.Plus de 10 années de tests qualité le montrent : comparée aux autre vitrocéramiques CAD/CAM, IPS e.max CAD présente un niveau inégalé de résistance à la flexion biaxiale de 530 MPa(a).

Grâce à sa résistance élevée à la flexion et à la fracture, le disilicate de lithium IPS e.max CAD offre un large éventail de possibilités supplémentaires dans le domaine de la dentisterie peu invasive.Pour les couronnes anatomiques et les facettes occlusales (table-tops), ces valeurs autorisent une épaisseur d'un millimètre, à condition que les éléments soient assemblés par collage. En règle générale, les restaurations IPS e.max peuvent être assemblées, selon l’indication, par collage adhésif, auto-adhésif(b) ou par scellement conventionnel(b).

Résistance à la flexion [MPa]
Une forte résistance à la flexion a une importance significative pour les restaurations dans les zones soumises aux contraintes. La résistance à la flexion est calculée en fonction de la force appliquée à un matériau juste avant qu'il ne se fracture.
Résistance à la flexion

Résistance à la propagation des fissures [MPa · m1/2]
Une forte résistance à la propagation des fissures augmente la pérennité de la restauration. Plus la valeur est élevée, meilleure est la performance clinique à long terme. 

Fracture toughness 
Hill T, Tysowsky G. Résistance à la propagation des fissures, KIC, de cinq vitrocéramiques CAD/CAM. AADR/CADR Annual Meeting : 1672, 2016
 

Des résultats similaires sont présentés dans la publication de Randi et al. (2017) : les niveaux de résistance à la flexion biaxiale et de résistance à la fracture ont été significativement plus élevés avec le matériau IPS e.max CAD qu'avec les autres matériaux testés.

Des données cliniques qui confirment le succès
Scientific Report IPS e.maxIPS e.max a fait l’objet d’études scientifiques dès son lancement. De nombreux experts renommés du monde entier ont contribué, avec leurs études cliniques, à constituer une excellente base de données. Le disilicate de lithium et l'oxyde de zirconium présentent tous deux un taux de survie moyen de 96%.

Études à lire
Le rapport scientifique IPS e.max résume tous les résultats des tests in vivo et in vitro. Tous les détails de l'étude par Hill et al. (2016) et Randi et al. (2017) sont également inclus dans ce rapport.


(a) Résistance à la flexion biaxiale moyenne sur 10 ans, R&D Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein
(b) Avec les méthodes de préparation conventionnelles IPS e.max CAD pour les couronnes antérieures et postérieures, les bridges trois éléments jusqu’à la 2e prémolaire.
1 Résistance à la flexion biaxiale moyenne, mesurée sur 10 ans, R&D Ivoclar Vivadent, Schaan, Liechtenstein
2 Selon les données du fabricant
3 Ces marques ne sont pas des marquées déposées par Ivoclar vivadent AG

Pour en savoir plus

Télécharger Scientific Report
Vorrei essere fra i primi ad avere ulteriori informazioni!
Réseaux sociaux
Vorrei essere fra i primi ad avere ulteriori informazioni!